• Une comtoise et son compagnon

    jument comtoise traverse les rues de Courban avec son compagnon,

    Monsieur Jean-Paul Martin.

    Partit de Montier-en-Der 52, Ils se dirigent vers l’Auvergne aux environs de

      Puits-en-Velay

     Retraité depuis 8 ans, il a su trouver une voie originale à sa retraite.

    Une comtoise et son compagnon

    Photo prise au premier passage, lorsqu'il allait en Auvergne.

    "A la suite d’une lourde opération médicale, j’ai voulu réaliser un rêve d’enfant.

    Au départ, je voulais partir équipé d’une roulotte.

    Finalement j’ai opté pour la randonnée avec mon cheval."

    25 km/jour

    Une comtoise et son compagnon

    Celle ci prise au retour.

    "Je pars à sept heures. Je marche jusqu’aux environs de onze heures trente.

    Je prends un peu de repos et une collation.

    Je repars vers treize heures trente jusqu’à seize heures trente."

    Une comtoise et son compagnon

    "Je l’ai acheté neuf cents euros près de Chaumont, il y a huit ans.

    Pour l’anecdote, le vendeur s’est assuré que je n’étais pas boucher !

    J’ai acquis mon cheval lors de sa première année.

    Je l’ai débourré moi-même.

    Je taille ses sabots, mais il n’est pas ferré."

    Ces photos, les textes, sont le résultat du reportage de Patricia .

    Je tenais à la remercier, d'avoir pensé à moi.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :